CRISE SANITAIRE : ANNONCES LIÉES AU CORONAVIRUS

A/-Attente de Rapatriement en France :

Dans le contexte de situations difficiles à l’étranger pouvant résulter des mesures prises localement dans la lutte contre le Covid-19 et pouvant entraîner des retards de rapatriements, dans le cadre de la solidarité entre Français à l’étranger, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a lancé une initiative pour aider la mise en réseau des Français bloqués à l’étranger avec des personnes résidant dans le pays où ils se trouvent, pour les aider à trouver un hébergement en attendant leur retour en France : http://sosuntoit.fr/

Concernant le Japon le problème ne se pose pas encore de façon immédiate cependant comme il faut mieux s’organiser à l’avance  plutôt que d’attendre la dernière minute, aussi l’OLES lance t-il un appel aux personnes qui seraient en capacité d’héberger pendant quelques jours un compatriote en attente d’un rapatriement d’avoir l’amabilité de déjà se faire connaître. Merci d’avance d’exprimer ainsi votre solidarité.

B/-Soins en France :

Par ailleurs pour les Français établis hors de France qui n’exercent pas une activité  professionnelle  et qui souhaiteraient rentrer  en France de façon précipitée entre le 1er mars et le 1er Juin , ne se verraient pas opposer le délai de carence de 3 mois pour pouvoir bénéficier des soins de l’assurance sociale. C’est l’objet d’un amendement du gouvernement déposé au projet de loi relatif à l’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19.

C/-Suspension des certificats de vie :

Devant l’impossibilité dans laquelle se retrouvent les retraités français à l’étranger de transmettre leur certificat de vie, à l’heure où les déplacements sont interdits et les postes consulaires fermés. La Direction des Français à l’étranger a obtenu de l’Union retraite le report des campagnes de contrôle d’avril et de mai. Par ailleurs, les pensionnés ayant reçu un certificat de vie durant les mois de janvier, février et mars disposent d’un délai de deux mois supplémentaires (soit un total de quatre mois) pour envoyer leur certificat de vie rempli et signé. À la date d’aujourd’hui (23 mars) les mesures ne s’appliquent pas aux pensionnés de l’Agirc-Arrco. En cas de difficulté, ces pensionnés sont invités à prendre contact, par téléphone ou par mail, avec leur interlocuteur de l’Agirc-Arrco.