Ils ont été aidés

Que fait l’OLES JAPON concrètement ?
Au cours de ses trois premiers mois d’existence, l’OLES JAPON est intervenu par exemple dans les cas suivants :

M.X. : Français sans ressources, incarcéré depuis plusieurs années au Japon, gravement malade. Les autorités japonaises ayant autorisé pour raisons humanitaires son rapatriement en France, et en l’absence de toute autre possibilité de financement, ce rapatriement a été rendu possible grâce à l’intervention de l’OLES, qui a financé intégralement le voyage retour (incluant l’accompagnement obligatoire par un professionnel de santé).

M.Y. : Français étudiant au Japon, en dernière année d’un cycle d’études supérieures. Victime d’une perte soudaine et imprévisible de revenus, la suite de sa scolarité était compromise. Une intervention financière de l’OLES en urgence pour régler des frais universitaires lui permet d’éviter l’exclusion de son université. Une information personnalisée sur les aides sociales japonaises, ainsi que des conseils juridiques, ont aussi été assurés via visioconférence (Skype) par les membres du Bureau de l’OLES.

M.Z. : Français de passage au Japon en situation d’urgence : aide au paiement du billet retour pour la France.

Témoignages

« Pour vous et tous les membres de votre Organisation : admiration et gratitude. »  G.B.

(témoignage d’un papa âgé en France qui ne peut ni physiquement ni matériellement se rendre au Japon auprès de son fils très gravement malade, que l’OLES visite régulièrement à l’hôpital, et dont l’OLES lui envoie régulièrement des nouvelles, le fils n’étant plus capable de communiquer. 19 octobre 2015)

 

Chaque décision d’intervention est prise (à la majorité des deux tiers) par le Bureau élargi de l’OLES JAPON, instance pluraliste et non partisane, comprenant notamment les trois conseillers consulaires, élus de proximité des Français du Japon. 

Publicités